Quelques explications concernant les expositions canines

comprendre le fonctionnement

les expositions canines

Les expositions : ça sert à quoi au juste ?

Les expositions canines permettent aux neophytes de connaitre la valeur de leur chien par rapport au standard officiel de la race, aux habitués de confronter leur chien par rapport aux autres chiens et aux éleveurs de comparer leurs reproducteurs ou leur production à ceux d'autres éleveurs. Chaque chien inscrit est regardé par un juge qualifié individuellement, en statique (immobile) et aux allures (en mouvement) et dans une classe précise, en fonction de ses titres et/ou de son âge, selon ses qualités morphologiques (et comportementales). Les mâles et les femelles sont jugés séparément. Puis le juge fait le classement entre les concurrents en les comparant les uns aux autres. Je détaille tout cela dans "les classes".

Les différents types d'expositions

Les séances de confirmations:

Ce ne sont pas des expositions de beauté mais des séances permettant de faire confirmer son chien. Elles peuvent etre dans le cadre d'une exposition canine, le jour même, parfois la veille, ou indépendantes de celles ci dans différents lieux à travers la France.

Les expositions Nationales:

Les CACS sont des expositions d’ordre national. Elles permettent d'obtenir un Certificat d'Aptitude au Championnat National de beauté (C.A.C.S.) pour le meilleur chien inscrit en classe ouverte ou intermédiaire, et ayant obtenu le qualificatif excellent.

Les expositions internationales:

Les CACIB sont des expositions d’ordre international. Elles sont semblables aux précédentes, mais obligatoirement dans des lieux couverts, elles permettent d'obtenir le Certificat d'Aptitude au Championnat Internationale de Beauté (C.A.C.I.B.) pour le meilleur chien ayant obtenu le qualificatif excellent, entre le titulaire du cacs et la classe champion. Tous les ans, une de ces expos est choisie comme cadre pour le Championnat de France.

Les nationales d'élevage:

Elles sont organisées par le club de race. De niveau national, se sont les plus grands rassemblements annuels de chiens d'une seule race. Y sont attribués les titres de champion jeune et champion vétéran et le très convoité CACS permettant d'obtenir le titre de champion de France. C'est un passage obligé pour obtenir le titre de champion national.

Les régionales d'élevage:

Elles sont organisées par le club de race, où seule une race est représentée. Elles permettent de déterminer le meilleur chien par région et d'obtenir un excellent nécèssaire à la cotation des chiens.

Les spéciales de race:

Organisées par le club de race et ayant lieu dans des expositions internationales ou nationales, l'objectif est de réunir le plus grand nombre de sujets dans une exposition toutes races. C'est un passage obligé pour obtenir le CACS nécèssaire au titre de champion de France.

Les différentes classes pour engager son chien

  • Classe BABY : de 4 à 6 mois
  • Classe PUPPY : de 6 à 9 mois
  • Classe JEUNE : de 9 à 18 mois
  • Classe INTERMÉDIAIRE : de 15 à 24 mois
  • Classe OUVERTE ; à partir de 15 mois
  • Classe CHAMPION : pour les chiens titulaires d'un titre de champion (sauf champion jeune et vétéran)
  • Classe VÉTÉRAN : à partir de 8 ans
  • Classe NE CONCOURANT PAS" : ouverte aux chiens inscrits à un Livre d’Origine reconnu par la FCI, ils ne sont pas examinés par le juge.

Les qualificatifs

titres en expositions en ring final best in show jeune
  • EXCELLENT - Qualificatif attribué à un chien se rapprochant de très près du standard idéal de la race, présenté en parfaite condition, donnant une impression d’ensemble harmonieux et présentant un tempérament équilibré, ayant "de la classe" et une allure brillante. La supériorité de ses qualités vis-à-vis de la race permettra d’ignorer quelques petites imperfections mais il possèdera les caractéristiques typiques de son sexe.
    TRES BON - Qualificatif attribué à un chien parfaitement typé, équilibré dans ses proportions et en condition correcte. Il lui sera toléré quelques défauts véniels, mais non morphologiques. Ce qualificatif ne peut récompenser qu’un chien de qualité.
    BON - Qualificatif être attribué à un chien possédant les caractéristiques de la race mais accusant des défauts, à condition que ceux-ci ne soient pas rédhibitoires.
    SUFFISANT - Qualificatif attribué à un chien suffisamment typé, sans qualités notoires ou pas en condition optimale.
    DISQUALIFIE- Attribué à un sujet ne correspondant pas au type requis par le Standard. Celui-ci est considéré comme « non confirmable » pour des raisons morphologiques ou comportementales. La raison pour laquelle il reçoit ce qualificatif doit être mentionnée sur le rapport du juge.
  • NE PEUT ETRE JUGE : Qualificatif attribué à un chien dont l’attitude sur le ring rend impossible toute appréciation du mouvement et des allures. Il s’applique également à un chien qui refuse de se laisser examiner par le juge, rendant impossible l’évaluation de la denture, de l’anatomie et de la structure, de la queue ou des testicules.
    Ce qualificatif est également valable lorsque le juge a de fortes raisons de penser que des opérations ont été pratiquées, visant à corriger la condition originale du chien ou ses caractéristiques (paupière, oreille, queue).
    La raison pour laquelle un chien reçoit ce qualificatif doit être mentionnée sur le rapport du juge.

Les attributions des titres pour les shih-tzu

shih-tzu en ring shih-tzu en exposition bébé shih-tzu

Dans chaque classe, sauf les classes Baby et Puppy, les quatre meilleurs chiens seront classés, les autres, s’ils le méritent, recevront un qualificatif sans classement. Le 1er prix ne pourra être décerné qu’à un chien ayant obtenu au moins le qualificatif TRES BON (les chiens qualifiés BON ne pourront prétendre à un classement).

Dans toutes les expositions et pour chaque sexe, le CACS est attribué entre le « 1er Excellent » de la classe intermédiaire et le « 1er Excellent » de la classe ouverte. L’octroi du CACs n’est pas automatiquement lié à l’obtention du « 1er Excellent », le juge peut ne pas donner de CACS.
Le second de la classe du shih-tzu qui a remporté le CACS va concourir contre le « 1er Excellent » de l'autre classe pour l'obtention de la réserve de CACS. Par exemple, si le CACS est attribué à la classe ouverte, le « 2ème Excellent » de la classe ouverte va concourir contre le « 1er Excellent » de la classe intermédiaire pour obtenir (ou non) la R-CACS. Le juge peut ne pas donner de RCACS.

Dans les expositions internationales, et pour chaque sexe, le CACIB et la RCACIB sont attribués entre le détenteur du CACS (et la RCACS pour la RCACIB), le « 1er Excellent » de la classe champion ( et le « 2ème Excellent » de la classe champion pour la RCACIB). Par exemple, si le juge octroie le CACIB à la classe champion, le détenteur du CACS va etre confronté au « 2ème Excellent » de la classe champion pour l'obtention de la réserve de CACIB.

Les shih-tzu mâles et femelles proposés pour le CACIB dans les expositions internationales (ou le chien et la chienne proposés pour le CACS dans les expositions nationales), le meilleur jeune shih-tzu mâle et la meilleure jeune shih-tzu femelle ayant reçu le qualificatif « 1er Excellent » dans la classe Jeunes, les meilleurs vétérans mâle et femelle ayant obtenu le qualificatif « 1er Excellent » dans la classe Vétérans concourent ensemble pour le titre de Meilleur de Race et celui de Meilleur de Sexe Opposé.
C’est à ce moment là que sont également déterminés le Meilleur JEUNE et le Meilleur VETERAN.

Le meilleur de race (mâle ou femelle) ira s'affronter aux autres races de leur groupe, groupe 9 des chiens de compagnie, sur le ring final. Le meilleur jeune shih-tzu sera aussi confronté aux autres jeunes chiens des autres races du groupe 9.
Un jeune shih-tzu peut très bien faire le meilleur de race en adulte et le meilleur de race en jeune : et donc participer à deux rings finaux.

Si le shih-tzu est vainqueur de son groupe, il ira rejoindre les meilleurs de chaque groupe (du groupe 1 au groupe 10) pour espérer obtenir le Best In Show de l'exposition (en jeune et adulte). Seuls les 3 meilleurs chiens sont classés sur le podium.

Les attributions des titres pour les caniches

caniche en ring caniche en expo caniche meilleur de race

Le déroulement de l'obtention des titres est la même que pour les shih-tzu sauf pour les caniches grand, moyen et nain qui ont une obtention des titres de CACIB et meilleur de race est un peu différent.
Les CACS sont donnés pour chaque sexe et chaque couleur mais pour l'obtention du CACIB, pour chaque sexe, le titre est attribué pour un seul chien entre les blanc, marron et noir et un autre CACIB pour les fauves et les gris.
Par exemple, sur le ring, on peut avoir un « 1er Excellent » en classe champion caniche noir, un CACS en caniche blanc, un CACS en caniche marron : seul un de ces chiens aura le CACIB.
De même, le meilleur de race se fait entre les caniches noir, marron et blanc, et un autre meilleur de race est donné pour les caniches fauves et gris confondus. Il y aura donc sur le ring final, 2 caniches dans chaque taille : grand, moyen et nain.
Les toy suivent le principe des autres races et donc il ne peut y en avoir qu'un seul sur le ring final.

Les attributions des titres pour les chiens particolores à poil frisé

cppf en ring Best in show en nationale

Les CPPF sont jugés sur le même principe que les shih-tzu et les caniches toy (toutes couleurs confondues) : la seule différence à l'heure actuelle pour les CPPF est qu'il n'y a pas d'attribution de CACIB puisque la race est non reconnue par la FCI. Ils ne peuvent pas non plus concourir en internationale pour le Best In Show de l'exposition. Parfois ils sont classés sur le ring final du groupe 11, parfois non.
Dans les expositions nationales, les CPPF ont le droit de concourir dans les rings finaux avec le groupe 9 (mais pas en expositions internationales).